Comment assurer une voiture pour un jeune permis ?

assurance auto jeune conducteur

Publié le : 20 juillet 20236 mins de lecture

L’assurance voiture jeune conducteur peut être refusée ou acceptée par votre compagnie d’assurance. De même que le choix de cette dernière nécessite quelques notions. Cependant, un assureur impose des tarifs au jeune permis en fonction de deux critères, tels que l’identité ou le profil de ce conducteur. De même que les primes d’assurances peuvent dépendre aussi de la performance du véhicule du jeune conducteur. Ainsi, plus votre voiture est très puissante, plus vous risquez d’avoir des tarifs très coûteux ou risquez même d’un refus de ce contrat d’assurance. En d’autres termes, les primes d’assurances sont en fonction des risques et des informations du conducteur et de son véhicule. Sans compter qu’un jeune permis qui est supposé comme un profil à risque aura automatiquement un tarif d’assurance très élevé, quelles que soient le type de garanties choisies. Et c’est pour cela qu’il vaut mieux savoir assurer le conducteur et sa voiture. Par contre, la demande d’assurance exige certains documents qu’il faut fournir.

Les documents nécessaires pour l’assurance

L’assurance auto jeune conducteur nécessite quelques documents. Effectivement, vous devez apporter tout d’abord votre carte grise. Cette dernière est aussi connue sous le nom de certificat d’immatriculation. Cependant, ce document se présente comme la carte d’identité de votre voiture à assurer. De même que ce certificat contient les informations qui sont très utiles pour votre compagnie d’assurance. La raison en est que ce document informe sur l’âge de votre automobile, sa performance ainsi que son modèle. Par contre, pour un jeune conducteur qui n’a jamais contracté un assureur, il n’apportera pas bien évidemment les papiers concernant ses antécédents d’assurance. D’autre part, la première pièce à fournir pour la demande d’assurance est votre permis de conduire. D’autant plus que grâce à ce papier, la compagnie est informée que le jeune conducteur a droit de conduire. Ensuite, c’est à partir de ces informations que l’assureur présente le type de contrat d’assurance qui vous va. Ainsi, ces trois documents sont primordiaux pour une assurance jeune conducteur.

Le choix d’une compagnie d’assurance

Le choix de votre assurance auto jeune conducteur est vraiment la base de votre sécurité. Suivez les conseils ci-desssous afin de faire le bon choix d’assurance auto. Cependant, il vaut mieux s’inscrire au sein des mêmes agents d’assurance que vos parents. Effectivement, en respectant cette décision, il serait certain que votre demande d’assurance ne sera pas refusée. Sans compter que certains assureurs offrent même des réductions de primes pour les enfants de ses clients. De même que la plupart des compagnies offrent une surprime pour un jeune permis. D’autre part, pour être bien assuré, il vaut mieux aussi faire une comparaison.

En effet, vous devez comparer les divers devis d’assurance offerts par de nombreuses compagnies. Et c’est avec cette idée que vous aurez le meilleur assureur. D’autant plus que cette comparaison vous permet de connaître le type de compagnie qui peut parfaitement vous couvrir en cas de réalisation de risques. En d’autres termes, il est nécessaire pour les jeunes permis de connaître les prix et les garanties offertes par les assureurs.

Pour résumer, afin de choisir la meilleure assurance automobile jeune conducteur, il est important de prendre en compte les critères suivants :

  1. Souscription du contrat : Il est important de souscrire une assurance obligatoire ou « au tiers » pour être couvert en cas d’accident.
  2. Assurances facultatives et « tous risques » : Il est également possible de souscrire des assurances facultatives et « tous risques » pour une meilleure couverture.
  3. Niveau de couverture : Il est important de choisir le niveau de couverture qui convient le mieux à vos besoins.
  4. Franchises : Les franchises sont les sommes qui restent à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Il est important de bien les comprendre et de les choisir en fonction de votre budget.
  5. Garanties : Il est important de vérifier les garanties proposées par l’assurance automobile, telles que la garantie responsabilité civile, la garantie incendie, la garantie vol, etc. Il faut noter également que la présence de certains dispositifs de sécurité automobile peuvent réduire le prix de l’assurance.
  6. Prime : Il est important de comparer les primes proposées par différentes compagnies d’assurance pour trouver la meilleure offre.
  7. Attestation et certificat d’assurance : Il est important de demander une attestation et un certificat d’assurance pour prouver que vous êtes bien assuré.

Le choix de la voiture du jeune conducteur

Avant de contracter avec vous, la compagnie d’assurance essaie tout d’abord de déterminer certains critères. L’un de ces derniers est la puissance de votre véhicule. Cependant, chaque compagnie d’assurance établit des limites concernant le refus ou l’acceptation d’une assurance, même si vous prenez en option toutes les garanties facultatives. Autrement dit, c’est seulement l’assureur qui peut déterminer le nombre de chevaux qui font qu’une voiture est considérée très performante. D’autant plus qu’il faut noter que la plupart des compagnies évitent d’assurer les jeunes permis qui possèdent des voitures très puissantes.

Le choix du véhicule est donc primordial. Les voitures « puissantes » peuvent avoir plus de cent trente chevaux. Il y a généralement une augmentation automatique de prime d’assurance à partir de quatre-vingt-dix chevaux. Ainsi, les tarifs imposés par votre assureur sont en fonction de la voiture à assurer. De même que le refus ou le succès de votre assurance voiture jeune conducteur peut parfaitement dépendre du critère de votre véhicule.

Marche à suivre si on vous a rayé la voiture sur un parking
Location de voiture avec une carte Visa Premier : ce que vous devez savoir sur l’assurance

Plan du site