Qu’est-ce que l’assurance multirisque professionnelle ?

assurance multirisque
L'assurance multirisque professionnelle (MRP) est, en effet, un contrat sûr pour les entreprises, quelles qu’elles soient. La couverture comprend un ensemble de garanties couvrant les biens et les activités de l'entité. Encore faut-il comprendre les garanties qui sont disponibles dans ce type de police et comprendre les critères de choix pour bénéficier d’un meilleur contrat.

L'assurance multirisque professionnelle : définition et risques couverts

Le MRP ou Assurance Multirisque Professionnelle est un contrat d'assurance complet et global destiné à couvrir l'ensemble des risques professionnels et patrimoniaux d'une entreprise. Le contrat d'assurance MRP assure à la fois les biens de la structure (matériel, site, etc.) et ses activités, mais aussi la RC professionnelle. Les garanties incluses de ce type d'Assurances peuvent varier en fonction du type d'entreprise, de son secteur d'activité, de sa taille et de ses besoins particuliers. Cependant, généralement, elle couvre les risques suivants :

Responsabilité civile professionnelle

La garantie de responsabilité civile professionnelle est essentielle pour toute entreprise. Elle couvre les dommages corporels, matériels et immatériels causés à des tiers dans le cadre de l'activité professionnelle. Par exemple, si un client se blesse en glissant dans les locaux de l'entreprise ou si un produit défectueux cause des dommages à un tiers, cette assurance prend en charge les frais de réparation ou de compensation, ainsi que les frais juridiques éventuels liés à la réclamation.

Assurance des biens

L'assurance des biens protège les actifs matériels de l'entreprise. Cela comprend les locaux, les équipements, les machines et les stocks. En cas de sinistre tel qu'un incendie, une explosion, une inondation ou un vol, cette garantie couvre les coûts de remplacement ou de réparation des biens endommagés, permettant à l'entreprise de reprendre ses activités rapidement.

Perte d'exploitation

La garantie de perte d'exploitation est cruciale pour maintenir la stabilité financière de l'entreprise en cas de sinistre majeur qui entraîne une interruption d'activité. Si un événement couvert (comme un incendie) empêche temporairement l'entreprise de fonctionner, cette assurance indemnise les pertes de revenus et les frais fixes pendant la période d'interruption, contribuant ainsi à minimiser les conséquences financières de l'événement.

Protection juridique

L'assurance protection juridique offre une assistance et une couverture des frais juridiques en cas de litige lié à l'activité professionnelle de l'entreprise. Elle peut couvrir les frais d'avocat, d'expertise, de procédure judiciaire et de médiation. Cette garantie est essentielle pour faire face aux litiges contractuels, aux litiges liés aux employés, aux contentieux clients ou fournisseurs, et autres situations légales potentielles.

Bris de machine

La garantie de bris de machine couvre les coûts de réparation ou de remplacement des machines et équipements utilisés dans l'entreprise en cas de dommages causés par des pannes mécaniques, des erreurs humaines, des défauts de fabrication, etc. Cette assurance est particulièrement importante pour les entreprises dépendantes d'équipements spécifiques pour leur production.

Responsabilité civile exploitation

La responsabilité civile exploitation couvre les dommages matériels et corporels causés à des tiers qui ne sont pas directement liés à l'activité professionnelle de l'entreprise. Par exemple, si un client se blesse en trébuchant sur un tapis dans les locaux de l'entreprise, cette garantie prend en charge les frais de soins médicaux et les éventuelles réclamations.

Vol et vandalisme

Cette garantie protège l'entreprise contre les pertes financières résultant du vol, du cambriolage ou des actes de vandalisme. Elle couvre généralement les biens volés ou endommagés, ainsi que les coûts de réparation et de remplacement.

Dommages électriques

La garantie de dommages électriques couvre les dommages causés aux équipements et aux biens en raison de pannes électriques, de surtensions, de court-circuits et d'autres problèmes électriques. Elle peut aider à couvrir les coûts de réparation ou de remplacement des biens endommagés. Certaines autres garanties spécifiques peuvent être incluses en fonction des besoins de l'entreprise. L'assurance multirisque professionnelle vise à réduire les risques financiers auxquels une entreprise peut être exposée en cas de sinistre ou de litige. Il est important de noter que les termes exacts et les garanties incluses peuvent varier d'un contrat d'assurance à un autre, il est donc recommandé de lire attentivement les conditions générales et particulières avant de souscrire une assurance multirisque professionnelle. L'assurance professionnelle doit être un contrat personnalisé, qui convient aux besoins spécifiques de l'entreprise. Moyennant le versement d'une prime annuelle, l’assuré va alors sécuriser ses activités. Les franchises, les limites d'indemnisation et les exclusions accompagneront chaque garantie. Les contrats MRP peuvent également fournir des services supplémentaires, tels que l'assistance lors des travaux de maintenance requis en raison d'un sinistre affectant un site ou un bureau. Ces garanties, combinées dans une assurance multirisque professionnelle, offrent une protection globale aux entreprises en les aidant à faire face aux différents risques auxquels elles sont confrontées dans le cadre de leurs activités. Chaque entreprise devrait évaluer ses besoins spécifiques et choisir les garanties appropriées en fonction de sa nature, de sa taille et de son secteur d'activité.

Pour qui est destiné l’assurance multirisque professionnelle ?

Ce type de contrat d’assurance est destiné pour toutes les entreprises, quelles que soient : leur taille (TPE, TPE, PME, etc.) ; leur statut (SARL, SASU, EURL, etc.) ; leur secteur d’activité et leur chiffre d'affaires. Elle vise à offrir une protection complète contre les risques associés à l'exercice d'une activité professionnelle. Voici pour qui cette assurance est généralement destinée :
  • Entreprises de toutes tailles : De petites entreprises individuelles aux grandes entreprises, l'assurance multirisque professionnelle s'adapte aux besoins de différentes tailles d'entreprises.
  • Professionnels indépendants : Les travailleurs indépendants exerçant des professions telles que les consultants, les artisans, les professionnels de la santé, les avocats, les comptables, etc., peuvent bénéficier de cette assurance pour se protéger contre les risques liés à leur activité professionnelle.
  • Commerçants et artisans : Les commerces de détail, les restaurants, les ateliers artisanaux et autres entreprises similaires peuvent souscrire une assurance multirisque pour protéger leurs biens, leur responsabilité civile et leur continuité d'activité.
  • Entreprises de services : Les entreprises qui offrent des services tels que la prestation de services informatiques, la consultation, la maintenance, etc., peuvent bénéficier de cette assurance pour couvrir leur responsabilité et d'autres risques spécifiques à leur activité.
  • Entreprises du secteur manufacturier : Les entreprises impliquées dans la fabrication de produits, l'assemblage, la production, etc., peuvent souscrire cette assurance pour protéger leurs installations, leur matériel et leur responsabilité professionnelle.
  • Entreprises de construction : Les entreprises du secteur de la construction, y compris les entrepreneurs en bâtiment et en travaux publics, peuvent bénéficier de l'assurance multirisque pour couvrir les risques spécifiques à leur secteur, tels que les dommages aux chantiers et la responsabilité civile liée aux travaux.
  • Propriétaires d'immeubles et de locaux professionnels : Les propriétaires d'immeubles commerciaux ou de locaux loués à des entreprises peuvent souscrire une assurance multirisque pour protéger leurs biens contre les dommages et les pertes de revenus en cas de sinistre.
  • Entreprises en ligne et startups : Les entreprises en ligne, les startups et les entreprises technologiques peuvent également bénéficier de cette assurance pour couvrir les risques liés à leurs opérations en ligne, à leur responsabilité envers les utilisateurs et aux éventuelles interruptions de service.
L'assurance MRP cible aussi bien les artisans que les commerçants ou les indépendants. Les associations peuvent aussi souscrire une telle assurance pour protéger leurs biens. Mais avant de souscrire cette assurance, il faut bien considérer les besoins de votre entreprise. Autrement dit, un contrat MRP doit être bien adapté aux besoins et risques spécifiques de chaque professionnel indépendant ou entreprise. Par exemple, un dentiste n'aura pas les mêmes besoins qu'une société de construction. Par conséquent, la garantie dépendra du contrat signé. Par exemple pour une assurance flotte automobile ou autres biens mobiliers. Certains seront inclus en standard (comme base commune à toutes les formules), tandis que d'autres seront proposés en option (à la carte). C’est pour cette raison que certaines compagnies d’Assurances offrent des « packs » qui sont calibré à chaque domaine d’activité.

Quel est le coût pour la souscription d’une assurance MRP ?

Il n'est pas possible de donner le coût moyen de l'assurance multirisque professionnelle en raison des nombreux facteurs qui affectent le calcul de la prime. Tout dépend des garanties qui sont contenues dans le contrat et la particularité de l'entreprise. Voici les principaux éléments qui permettent aux compagnies d'assurance de faire des recommandations tarifaires :
  • Type d'entreprise et secteur d'activité : Le risque associé à certaines industries peut être plus élevé que dans d'autres. Par exemple, une entreprise de construction pourrait avoir des primes plus élevées en raison des risques liés aux accidents sur le chantier.
  • Taille de l'entreprise : Une plus grande entreprise peut avoir des coûts plus élevés en raison de l'étendue de ses opérations et de ses responsabilités potentielles.
  • Emplacement : La localisation géographique de votre entreprise peut influencer les risques auxquels elle est exposée, comme les catastrophes naturelles ou les taux de criminalité.
  • Valeur des biens assurés : La valeur totale de vos biens et équipements assurés aura un impact sur le coût de l'assurance. Plus la valeur est élevée, plus les primes pourraient être élevées.
  • Couverture souhaitée : Les options de couverture que vous choisissez auront un impact direct sur le coût de l'assurance. Plus vous ajoutez d'options et d'extensions de couverture, plus les primes seront élevées.
  • Historique de réclamations : Si votre entreprise a un historique de réclamations fréquentes ou coûteuses, cela pourrait augmenter le coût de l'assurance.
  • Nombre d'employés : Le nombre d'employés peut influencer les risques liés à la responsabilité civile, à la santé et à la sécurité au travail, ce qui peut à son tour affecter le coût de l'assurance.
  • Chiffre d'affaires : Certains assureurs utilisent le chiffre d'affaires de votre entreprise comme facteur pour calculer les primes d'assurance.
  • Mesures de sécurité et de prévention : Les mesures de sécurité que vous avez mises en place pour réduire les risques peuvent influencer le coût de l'assurance. Des systèmes de sécurité solides peuvent entraîner des réductions de primes.
  • Franchise : La franchise que vous choisissez (c'est-à-dire le montant que vous êtes prêt à payer avant que l'assurance ne commence à couvrir les réclamations) peut également affecter le coût.
En raison de toutes ces variables, il est difficile de donner un coût exact pour une assurance Multirisque Professionnelle sans avoir des informations spécifiques sur votre entreprise. Pour connaitre le prix de votre souscription de ce type d’assurance, il faut alors demander un devis personnalisé en présentant toutes les informations nécessaires à l’assureur. Des conseils tarifaires peuvent être obtenus gratuitement auprès de tout organisme commercialisant ce type d'assurance professionnelle. Parfois, il vous suffit de remplir un formulaire sur chaque site. Dans d'autres cas, vous devrez le faire en se rendant auprès d’une agence ou par téléphone. Pour trouver aussi le bon assureur, il vous suffit d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne.
Vignettes Crit’Air : comprendre la classification Crit Air 1 à 5
Une moto à trois roues est-elle un gage de sécurité ?

Plan du site