Mutuelle TNS : qui est concerné ?

Publié le : 21 juillet 20233 mins de lecture

Il existe des mutuelles adaptées pour les travailleurs indépendants ou les travailleurs non salariés. Le statut TNS n‘est pas à l’écart de la disposition d’une bonne mutuelle santé. Ceci offre un niveau de protection santé optimal et peut compléter le remboursement de la sécurité sociale. Toutefois, les obligations des employeurs qui proposent une mutuelle d’entreprise à ses salariés ne correspondent pas à celles d’une mutuelle TNS.

Qu’est-ce qu’un TNS ?

Le TNS est l’abréviation du Travailleur Non Salarié. Il s’agit d’un particulier qui travaille à son propre compte. Cette personne ne fait pas partie des salariés d’une entreprise. La plupart des statuts juridiques sont imposés par le TNS. Ces sujets ne bénéficient pas d’une mutuelle d’entreprise. Par contre, ils ont le choix de souscrire à une assurance santé adaptée à leurs besoins. Ceci est essentiel afin de se protéger, car les remboursements de l’Assurance-maladie ne remboursent pas la totalité des frais de santé. Les TNS peuvent bénéficier de la loi Madelin qui leur permet de disposer d’un large choix de garanties.

Qui est concerné par une mutuelle TNS ?

La mutuelle TNS concerne les dirigeants d’entreprise sous le statut juridique SARL (Société à responsabilité limitée) qui détiennent au moins 50 % des parts dans la société. Les dirigeants auto-entrepreneurs ou micros-entreprises sous le statut EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), les fondateurs et dirigeants d’une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et l’associé d’une SNC (société en nom collectif) sont également concernés par la mutuelle TNS.

Souscrire à une mutuelle de santé leur permet d’être couverts des dépenses pour les actes médicaux, cela lorsqu’ils se trouvent dans le cas une situation d’arrêt maladie.

Comment choisir une mutuelle TNS ?

Un travailleur non salarié doit réaliser seul la recherche et la souscription de son contrat. Afin de bien choisir une mutuelle TNS, il est important de renseigner un maximum d’informations sur soi et son activité. Le coût d’une mutuelle dépend de certains critères concernant le souscripteur comme son âge et ses soucis de santé. Vous devez donc bien comparer plusieurs prestataires. Il est aussi important d’insister sur la personnalisation du contrat.

Il est évident qu’une mutuelle mal adaptée à ses besoins vous oblige à payer les frais de santé de vos poches. La comparaison vous permet d’éviter cela, même si c’est une démarche fastidieuse et longue. Il faut aussi vérifier si la mutuelle d’assurance santé que vous envisagez de choisir est éligible à la loi Madelin. Cela vous permet de limiter les mensualités du contrat.

L’assurance habitation et scolaire : une protection complète pour les étudiants
Faites des économies sur votre assurance santé en mangeant des carottes

Plan du site