Comment remplir un constat amiable après un accident de la route ?

Parfois, les accidents de la route causent des dommages corporels qui font intervenir les assureurs, les secouristes, gendarmes. Parfois les parties concernées, origine ou victime se mettent d’accord pour dresser un constat amiable. Mais quelle devrait être la première chose à faire lors d’un accident ? Qu’est-ce qu’on entend par constat amiable ?

Mais que faire lors d’un accident ?

Lors d’un accident, la première chose que les personnes touchées et les assistances ou témoins devraient faire premièrement est d’appeler les secours. Faire sortir les victimes blessées de la voiture. Procéder au secourisme si parmi l’assistance quelqu’un est capable et a les compétences pour sauver des vies ou à administrer les premiers secours d’urgence. Après, il faudra faire intervenir la gendarmerie pour constatation ou une compagnie d’assurance pour remplir un constat amiable au cas où les intéressées verraient les choses autrement. 

Qu’est-ce qu’on entend par constat à l’amiable ?

Le constat amiable est un constat sans intervention juridique, c’est un constat qui se fait amicalement et calmement entre les parties concernées.  C’est un accord entre les conducteurs pour régler les situations accidentelles existantes. Le constat à l’amiable est un constat papier consistant à dresser l’exactitude, le déroulement et les éléments importants causant l’accident. Ce document fondamental dressé et signé par les concernés fera objet de la détermination des indemnités à payer pour l’assureur dont chaque partie, victime, origine de l’accident reçoive une copie non modifiable. Ce formulaire permet d’accélérer les procédures de dédommagements. Il contient toutes les déclarations exactes. Il a un caractère immédiat, donc remplir un constat amiable pour les personnes concernées d’un accident de la route est irrévocable même avec un accord commun.

Dresser un constat amiable avec un accord commun

Un accord commun trouvé entre les parties concernées et touchées par l’accident permet de remplir un constat amiable. Ce constat dressé qui devrait être aussi mandaté à l’assureur est très important et déterminant. Tout propriétaire d’un véhicule est muni déjà d’un constat amiable lors de sa première souscription d’assurance auto auprès d’une compagnie, pour qu’elle soit informée le plus tôt possible en cas d’accident et déclaration. Le remplissage doit être effectué selon les instructions y mentionnées : le recto à signer par les deux chauffeurs, et le verso est réservé uniquement par chaque partie. Le remplissage d’un constat amiable mentionne toutes les circonstances ainsi que les renseignements nécessaires et exacts relatifs aux accidents, conducteurs, les dégâts, témoin oculaires, compagnie d’assurance, lieu de l’accident, heure.       

 

Comment choisir son assurance auto ?
Comment fonctionne une assurance auto ?